UXDE dot Net Wordpress Themes

Posts Selected From the Category "Economie"

Les ratios économiques

in Economie / 1 Comment

Les ratios économiques qui vous aideront à vous décider

  1. Le CA ou chiffre d’affaire : C’est le premier indice sur lequel vous allez vous pencher. Dans notre profession, le prix de cession est basé en pourcentage de celui-ci. En fonction de la taille de l’officine et de son emplacement le pourcentage sera plus ou moins fort. Celui-ci est très variable et va de 0 à plus de 100% . Ce ratio vous permettra de savoir essentiellement si vous pouvez prétendre à acheter       ou non une officine. En général, il faut compter 20% d’apport. Par exemple, pour une affaire de 1 million d’euros, il faudrait dans l’idéal 200.000 euros d’apport.
  1. La marge : C’est un ratio calculé par la formule : (CA-Achats)/CA. C’est ce qui vous restera pour faire face à votre crédit, payer vos impôts, vos locaux, vos employés… et vous-mêmes.  Une bonne marge est primordiale pour le bon fonctionnement d’une officine. Une  faible marge peut vouloir dire plusieurs choses :

- de mauvais achats

- la pharmacie dispense beaucoup d’ordonnances avec beaucoup de produits chers

Dans le premier cas, vous pourrez y remédier. Dans le deuxième cas, ce sera plus difficile de relever la barre.

NB : On considère qu’une marge classique est aux alentours de 27-28%

  1. Les taux de TVA : Il se répartit en 4 catégories :

-          2,1% : Ce sont tous les médicaments vignetés et donc remboursés. Il touche donc l’essentiel de notre activités et donc de notre CA

-          5,5% et 7% : Ce sont les médicaments conseils ou OTC.

-          19,6 % : Ce sont les produits dit de parapharmacie et dispositifs médicaux.

En connaissant comment ceux-ci se « ventilent », vous pourrez savoir comment   travaille votre prédécesseur :

-    Un taux de 2,1% montrera que c’est une pharmacie d’ordonnances et que le conseil n’est pas développé.

-     Un taux 19,6% élevé montrera quasiment tout le temps que le pharmacien a beaucoup  développé la parapharmacie. En général, il s’accompagne souvent d’un taux à 5,5%      élevé.

Ce sont les deux cas que vous allez rencontrer. Dans la majorité des cas, on va rechercher une pharmacie où on pourra développer le conseil et la para.

  1. La MDL : C’est la Marge Dégressive Lissée. C’est le mode rémunération sur lequel est basé la dispensation de médicaments. Le pharmacien gagne une « commission » pour chaque médicament donné.  Le principe est que plus le médicament est cher, moins le pharmacien sera rémunéré. C’est surtout sa dernière tranche que nous allons regarder c’est-à-dire la tranche des « produits chers » où les marges sont très faibles voir nulles.

Ces quatre baromètres sont à mettre en relief ensemble et non séparément. Ils sont tous corrélés entre eux et vous permettront de vous faire une bonne idée de l’affaire que vous étudiez.

Dans cet article, nous avons vus les ratios économiques. La prochaine fois, nous verrons les ratios comptables à surveiller.

Article rédigé par Sunvirak CHHIT, membre de pharmacie et Santé