UXDE dot Net Wordpress Themes

La négociation de votre pharmacie : Introduction

in Management / No Comments

La négociation  lors de l’achat d’un bien est une étape primordiale. Elle l’est encore plus lorsque ce bien est une officine et que sa valeur se côte en général au-dessus d’un bien immobilier classique… Dans cet article, je vais vous expliquer comment négocier correctement sans vous faire avoir.

Une vente résulte de la volonté de deux personnes de  faire affaire. Dans cette phrase, deux mots sont importants : volonté et personnes. La « volonté » d’abord est un facteur clé. Si la personne en face de vous émet trop de réticences ou si vous émettez trop de réserves alors aucun accord ne pourra se faire. J’ai l’habitude  de penser que trop souvent une opération ne se fait pas car la détermination d’un côté ou de l’autre n’y est pas. Deuxièmement le mot « personne » est pour moi important car finalement une négociation est un échange humain est que donc beaucoup d’incertitudes jaillissent car l’affect joue : on peut ne pas aimer son interlocuteur pour des raisons purement irrationnelles (âge, poids, aspect général, …). Mes premiers conseils pour entamer du bon pied une négociation sont donc:

-       Sondez-vous d’abord vous-même pour savoir si vous voulez vraiment acheter

-       Sondez votre interlocuteur car une personne non motivée vous fera perdre inévitablement votre temps : vous pourrez donner ce que vous voulez si en face il n’y a pas d’envie il ne se passera jamais rien

-       Présentez-vous sous votre meilleur jour lors de vos rencontres pour mettre toutes les chances de votre côté

 

Article rédigé par Sunvirak CHHIT, membre de Pharmacie et Santé

Réagissez ici