UXDE dot Net Wordpress Themes

Posts Tagged: "projet"

Les fondamentaux de notre métier à vérifier en cas de crise

in Projet / No Comments

Pour pouvoir vous en sortir voici dans l’ordre les priorités qu’un titulaire doit avoir sont:

-          Les patients

-          Le management

-          Le back office

-          Les achats

 

Les patients : Quoiqu’on en dise, notre métier principal est la dispensation et le service du patient. Nous avons été formés pendant nos longues études pour ça et c’est pour ça que nous sommes rémunérés par la Sécurité Sociale, les mutuelles ou les clients. Des trois, il faut aussi se souvenir qu’étant une entreprise, si les entrées sont supérieures aux sorties vous êtes automatiquement en bénéfice. A notre niveau, cela veut dire que si la somme obtenue pour la dispensation des ordonnances, pour votre conseil est supérieure à vos dépenses courantes alors vous  aurez de quoi vivre.

 

Le management : Pour développer votre activité il vous faudra une équipe au top. Comme écrit en haut l’accompagnement du patient est le cœur de notre métier et c’est ce pour quoi nous sommes rémunérés en tant que professionnel de santé. D’un point de vue purement chiffre, un titulaire très actif peut générer un chiffre annuel de 500k€ à 600k€ au comptoir en plus de la gestion des autres tâches qu’il a à accomplir. Dès lors, pour pouvoir remplir votre devoir au comptoir, il est impératif de déléguer en partie cette tâche à votre équipe : Il est donc primordial de la former et de vérifier perpétuellement la qualité de son travail.(à lire aussi : Manager son équipe: quelques règles de base)

Enfin, la douloureuse : il faut vérifier que votre équipe travaille de manière efficiente et vérifier si vous n’avez pas trop de personnel. Si OUI alors il faudra faire le nécessaire.

 

Le back office : C’est un travail fastidieux qui ne vous rapportera rien mais qui est obligatoire pour survivre. Par back office, je veux dire RECUPERER L’ARGENT QU ON VOUS DOIT ET VERIFIER QUE VOUS NE PAYER PAS TROP c’est à dire :

-          Récupérer les dus auprès des caisses. Pour se faire, il faut corriger toutes les erreurs de tarification lors des facturations des ordonnances, on  appelle ça les « rejets ». Après, il faut vérifier que vous êtes effectivement payé. Pour se faire, vous pouvez utiliser un programme informatique ou demander de l’aide à votre comptable.

-          Vérifier les factures des laboratoires (avoirs, remises, UG, …)

Les achats : Si vous achetez bien, il sera alors aisé d’assurer une politique de prix compétitive. Je vous conseille de lire les articles : La définition d’une politique de prix (1): bien acheter avant tout et La définition d’une politique de prix en officine (2): les indicateurs qui vous y aideront!.

Vous remarquerez que dans un premier temps il est important d’améliorer les processus et de se recentrer sur votre métier. Ensuite dans un deuxième temps, il faut optimiser votre activité.

Article rédigé par Sunvirak CHHIT, membre de Pharmacie et Santé